Tri, Recyclage et autres réjouissances !

Qui ne s’est pas déjà retrouvé avec un truc à jeter à la main à le regarder et se dire “heu ça se recycle ça ? C’est du plastique donc oui.. Mais c’est sale.. Je le lave et je le mets dans la poubelle verte” ? Parce qu’on a presque tous.tes des lacunes sur ce sujet, j’ai tenté de faire un article pratique sur le sujet, feel free de préciser ou ajouter des éléments en commentaire !

Au menu de cet article

Le tri, le recyclage – Quelques chiffres – Qu’est ce qui ne se recycle pas ? – Les gestes inutiles – Les idées reçues – Les logos

Les déchets électroniques – Les DEEE – Quelques chiffres – Les organismes – Pourquoi les recycler ?

Le tri, le recyclage

Oui le tri est indispensable, sans lui pas de recyclage, of course. Non les éboueurs ne mettent pas tout dans la même poubelle quand ils les ramassent. Il y a des dérives bien sûr, des cafés qui font semblant de et à la fin de la journée mettent tout dans la même, mais nous, à notre échelle, faire le tri est indispensable, et relever (et le dire) les anomalies de traitement lorsqu’on les voit, super important.

Vous hésitez sur ce qui se recycle ou non, quel organisme le prend en charge, comment faire ? Eco-emballage vous aide ! Voir leur outil

Sinon, les petits visuels qui vont bien 🙂

tri

Quelques chiffres

En 2014 en France, chaque habitant “produit”, en moyenne, 511k de déchets. // Les français recyclent 37% de leurs déchets contre 40% de moyenne européenne (63% en Allemagne, 62% en Autriche) // En 2010, 20 millions de tonnes de CO2 ont été évités grâce au recyclage.

Qu’est ce qui ne se recycle PAS ?

Le nombre de fois où j’ai jeté mes déchets dans la poubelle de recyclage alors qu’il ne fallait pas… Voici une liste non-exhaustive de ce qui ne se recycle pas, soit parce que c’est un matériau trop léger donc pas viable, soit parce que le plastique n’est pas le même que les bouteilles qui sont réalisées grâce au recyclage, soit parce que la composition est trop complexe :

  • Pot de yaourt / crème fraîche
  • Gobelet / couverts en plastique
  • Barquette en polystyrène
  • Blister / suremballage plastique
  • Pots de fleurs (déchetterie)
  • Films plastiques de journaux et magazines
  • Jouets en plastiques
  • Boîtes d’œufs en plastique
  • Papier photo / Papier cadeau
  • Papier aluminium
  • Vitre / miroir / vaisselle Pyrex (déchetterie)
  • Ampoules à filament (à incandescence, halogène) (poubelle, + d’infos sur malampe.org)
  • Boîte de fromage
  • Emballages souillés (cartons de pizza par exemple)
  • Sacs plastiques
  • Poêles / Casseroles (déchetterie)

Les gestes inutiles

Ce que l’on fait et qui ne sert finalement à rien :

  • Laver les objets avant de les mettre au tri (il suffit de bien les vider)
  • Enlever les étiquettes

Les idées reçues

  • “On” retrie au centre de tri, ce n’est pas grave si je me trompe : les déchets recyclables sont séparés des non-recyclables mais doivent partir ailleurs pour leur traitement et cette opération coûte cher à la collectivité. De plus, certains éboueurs refusent parfois des bacs entier de recyclage parce qu’ils contiennent des déchets non recyclables (tout part donc à l’incinérateur). Un doute ? Une recherche sur Eco-emballage ;
  • Il faut laver les objets avant de les mettre au tri (cf “Les gestes inutiles”) : opération inutile qui utilise en plus de l’eau et du produit vaisselle ;
  • Les éboueurs mettent de toutes manières tout dans la même poubelle : une minorité peut-être (à signaler à la collectivité) mais cet argument sert plus à dédouaner qu’à agir…

Les logos

Il en existe juste 1 milliard (#exagération), le site smitred.com a fait un descriptif ultra clair de tous ces logos et ce qu’ils représentent ! Rendez-vous ICI pour y voir plus clair !

Une seule précision ici sur les symboles suivants :

Ce logo ne veut PAS dire que l’objet doit aller au tri ! C’est le symbole de l’éco-organisme Eco Emballages.Il indique que l’entreprise productrice de l’emballage s’est acquittée d’une redevance auprès d’Eco Emballage.

Ce logo VEUT dire que l’objet doit aller au tri ! Symbole universel des matériaux recyclables depuis 1970.

Les déchets électroniques

Nous avons quouasiment tous.tes des portables, ordis, machines à café, appareils photo et moults autres appareils. Que l’on s’en serve beaucoup ou non, que l’on change de portable tous les ans ou non, nous restons de gros consommateurs d’appareils électroniques, avec une obsolescence programmée de plus en plus pernicieuse, des pubs toujours plus attractives (je ne PEUX PAS vivre sans cette nouvelle machine à café trop belle qui fait du café en dosette – qui polluent – et du thé en dosette – qui pollue -) !

Au-delà du recyclage de ce matériel qui est absolument indispensable, plusieurs solutions existent pour réduire notre impact :

  • Avoir une cafetière type cafetière à l’italienne, Chemex, à piston ;
  • Troquer sa bouilloire électrique contre une à mettre sur le feu ;
  • Faire réparer les machines qui tombent en panne (en général c’est juste un bitogneau qui déconne, programmé pour déconner par les fabricants pour jeter et racheter) ;
  • Vendre, donner (Tout Donner, Recupe, Donnons, Consorecup, Emmaüs, vos copains, votre famille, …) ou troquer (Troctoo, Simple Troc, Digitroc, …)  les machines dont vous ne voulez plus.

Les DEEE

“On appelle DEEE ou D3E les Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques, soit tous les produits usagés fonctionnant sur piles, secteur ou batterie : ordinateurs, téléphones, appareils électroménagers… mais également des équipements tels que les cuisines professionnelles, les climatiseurs, les distributeurs automatiques etc.”

Quelques chiffres

80% des appareils se recyclent // 1% des téléphones sont recyclés en Europe // En France, 23 kg d’équipements électriques et électroniques sont achetés et chaque foyer dispose d’environ 65 appareils // Chaque consommateur se débarrasse d’environ 20 kg de déchets électriques et électroniques (+ ou – 3 kg)

L’éco-participation comprise dans le prix des produits électroniques sert au traitement des déchets !

Les organismes

4 éco-organismes existent en France et gèrent le recyclage de ces déchets : Eco-système, Ecologic, ERP et Recyclum

Pourquoi les recycler ?

En 2014, 495 307 tonnes de DEEE ménagers ont été collectées et 522 118 tonnes (ménagers + professionnels) ont été traités.

Les déchets non recyclés ou détournés partent vers Hong-Kong, l’Afrique, l’Amérique du Sud et l’Europe de l’Est pour y être stockés dans des décharges à ciel ouvert. Outre la pollution environnementale incroyable que cela représente, du fait des métaux lourds contenus dans les téléphones par exemple, le scandale sanitaire et humain que cela représente est énorme. Les métaux contenus dans les portables sont récupérés au milieu des autres déchets, des émanations toxiques, les risques de contamination, de blessures, de brûlures sont extrêmement élevés.

decharges

(Visited 210 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *